Lac Magog

Situation


Le lac est alimenté en grande partie par les eaux de la rivière Magog en amont du lac, provenant du lac Memphrémagog. Les berges du lac et de la rivière sont pratiquement toutes habitées. Le bassin versant, peu escarpé, est surtout occupé par les territoires forestiers (50 %), agricoles (16 %) et bâtis (25 %).

Ce plan d'eau constitué de la rivière Magog en amont, du lac Magog et de la rivière Magog en aval est situé dans la MRC de Memphrémagog et dans la MRC de Sherbrooke et se trouve dans  la Ville de Magog, la Municipalité de Sainte-Catherine-de-Hatley et la Ville de Sherbrooke. Tout ce réseau prend sa source au lac Memphrémagog et se déverse au centre de la Ville de Sherbrooke, dans le lac des Nations, puis dans la rivière St-François et enfin dans le fleuve St-Laurent.

Formation


Note au lecteur :
Plusieurs des éléments présentés dans cette section sont tirés de l'ouvrage de Sylvia McFarland et de Louise Boulay qui ont publié en 1983 un ouvrage inédit intitulé «Lac Magog : Histoire d'une vie intense». Nous les remercions pour la richesse de leurs propos. Nous vous invitons aussi à consulter le livre de Bernard Genest publié en 2003, intitulé « Une saison au bord de l'eau » (Lac Magog. Un site de villégiature dans les Cantons de l'Est. Collection Patrimoine).

Les Abénakis appelaient Scaswaninepus ce plan d'eau, signifiant l'endroit où l'on fume, où on s'y repose. Il sert de halte à ces peuples nomades qui l'empruntent pour aller chasser en Nouvelle-Angleterre.

Il était là depuis des dizaines de milliers d'années au fond de la petite vallée qui fut un des derniers vestiges qui reste du chemin privilégié par les glaciers alors fondant. Ces passages ont longuement forgé le territoire et creusé des cuves qui se sont remplies des eaux de fonte donnant ainsi naissance à des milliers de lacs et rivières.

Les racines de la naissance du lac Magog ne sont donc pas le simple fruit du gonflement de la rivière par un ensemble ingénieux de barrages; elles y étaient depuis le début des temps…

Au début du 19e siècle, quatre barrages furent érigés pour répondre aux besoins du boom industriel qui marque le développement de la région. Les deux premiers furent instaurés en aval du lac et les deux autres en amont à Magog. La construction du barrage de Rock Forest a haussé le niveau de l'eau du lac de plus de 2.2 m. Cette augmentation du niveau des eaux entraîna une augmentation d'environ un tiers de la superficie du lac Magog et ainsi reconfigura les rivages du lac et de la rivière Magog. Il en est résulté une avancée d'environ 2,5 km vers le sud, créant ainsi le marais de Katevale. Le plan d'eau navigable s'étend du barrage de l'autoroute 55 au barrage de Rock Forest. Situés près de pôles touristiques importants de la région, tels que le lac Memphrémagog et la Ville de Sherbrooke, le lac et la rivière Magog constituent un environnement unique. Amateurs de nautisme, de pêche et de baignade peuvent profiter de la tranquillité tout en appréciant d'admirables paysages.

Dimensions


Superficie: 10.80 km carrés
Longueur: 11.10 km
Largeur: 2.09 km
Profondeur maximale: 18.85 m
Profondeur moyenne: 8.65 m
Profondeur moyenne dans la rivière Magog en amont: 2 m
Nombre d'îles: 8 îles, dont 2 îlots

Latitude: 45.30 Nord
Longitude: 72.04 Ouest

Activités


De plus en plus de planches à voile, de petits voiliers, de canots et de kayaks sillonnent les eaux, ce qui offre une eau de bonne qualité en même temps qu'une tranquillité très appréciée des riverains. Les pêcheurs pourront retrouver brochets, achigans, perchaudes, barbottes, éperlans arc-en-ciel et meuniers noirs. À en juger par le nombre de pêcheurs tant l'été que l'hiver, il n'y a pas de doute que la pêche est bonne.

Principaux attraits du lac Magog


Le lac et la rivière Magog comportent plusieurs attraits qui font le bonheur des plaisanciers et des riverains. Voici quelques-uns d'entre eux:

Île du Marais située à l'extrémité sud du lac Magog, au cœur d'un milieu humide qui peut être apprécié par le biais de sentiers accessibles à partir de la rue des Sapins à Sainte-Catherine-de-Hatley. Un stationnement gratuit permet de dégager les rues étroites du secteur. Un don de passage volontaire assure de maintenir la qualité des lieux. Pour plus d'informations : http://www.iledumarais.org/

Club nautique du lac Magog situé sur la rue Saroy dans l'arrondissement Rock Forest-Saint-Élie-Deauville (secteur Deauville) de Sherbrooke. Pour plus d'informations : https://www.cnplm-magog.net/

Plage municipale secteur Deauville située dans l'arrondissement Rock Forest-Saint-Élie-Deauville (secteur Deauville) de Sherbrooke, est accessible à partir de l'Avenue du Parc. Une descente publique s'y trouve. Pour plus d'informations :
https://www.destinationsherbrooke.com/fr/visiteurs/quoi-faire/parc-de-la-plage-municipale-secteur-deauville

Club de golf Venise situé sur le chemin de la Rivière à Magog. Pour plus d'informations : http://clubdegolfvenise.ca/

Vignoble Le Cep d'Argent situé sur le chemin de la Rivière à Magog. Pour plus d'informations : http://www.cepdargent.com/

Plusieurs campings sont situés autour ou aux abords du lac Magog:
Abonnez-vous à l'infolettre !
Adresse courriel :

Nous joindre

Association pour la préservation du lac Magog (APLMagog)
Case postale 66
Sainte-Catherine-de-Hatley, Québec  J0B 1W0
Canada
 

Courriel : 
Courriel : info@aplm.ca




© 2019 Tous droits réservés

PenseWeb.com - Boutique pour vente en ligne